logo-avion
couverture Airways

Airways

Le magazine de l'aviation civile
à découvrir et à adopter.

En kiosque début janvier 2018

Abonnez-vous

affiche gifas

Groupement
des industries
Française
Aéronautique et Spatiales

Découvrir

Affiche asf

Le ciel est
notre seul limite

Découvrir

Actualités 1 - 3

France

actualité france
© Airbus

Airbus décroche la plus importante commande de l’histoire de l’aviation commerciale en vendant au loueur américain Indigo 430 moyen-courriers A320Neo pour une valeur catalogue de 49,5 milliards de dollars. Le contrat porte exactement sur 273 A320Neo et 157 A321Neo. Le fonds d’investissement Indigo Partners achète des appareils pour ensuite les louer à des compagnies low-cost (Wizz Air, Volaris, JetSmart, Frontier Airlines). Ces 430 appareils seront fabriqués dans les différents sites de l’avionneur européen dont l’usine américaine de Mobile. Avec le contrat passé par Indigo, ce sont plus de 15 500 avions de la famille A320 dont 5 200 en version Neo qui ont été commandés auprès d’Airbus.

France

actualité France
© Airbus

French Blue, filiale du groupe Dubreuil également propriétaire d’Air Caraïbes, desservira l’aéroport de Tahiti-Faa’a au départ de Paris-Orly.
Deux vols par semaine, via San Francisco, seront proposés en mai 2018.Un troisième vol hebdomadaire est prévu en haute saison. Les vols seront réalisés avec un Airbus A350-900. Le lancement de la ligne Paris-Papeete va s’accompagner de recrutements de personnels en Métropole et en Polynésie. La compagnie French Blue, première low-cost long-courrier, a réceptionné un premier exemplaire de l’A350-900 en août 2017. Un second appareil rejoindra la flotte au printemps 2018. Capable d’accueillir 411 passagers, l’A350-900 de French Blue est configuré en deux classes : Eco Blue (376 sièges) et Premium Blue (35 sièges).

France

actualité France
© Airbus

Le premier des cinq Airbus Beluga XL est désormais assemblé à plus de 80%. L’intégration des systèmes mécaniques et électriques, ainsi que l’installation des éléments de queue sont terminées. L’assemblage final de l’appareil est actuellement en cours. Trois autres appareils seront produits à raison d’un par an. Le premier Beluga XL doit commercer ses essais en vol à l’été 2018 et entrer en service en 2019. Les nouveaux avions remplaceront progressivement les Beluga actuels, qui quitteront le service en 2025. Les remplaçants sont très attendus. Exploités par ATI, les Beluga XL permettront à Airbus d’accroître sa capacité de transport de 30% pour relier les sites de production et les lignes d’assemblage final de Toulouse, Hambourg et Séville. Ils accompagneront directement la montée en cadence des programmes A320Neo et A350.

Air Caraïbes :
le premier Airbus A350 XWB français !

Actualités 2 - 3

France

actualité France
© Safran

Safran Aircraft Engines (ex-Snecma) teste en ce moment le démonstrateur d’open-rotor, sur un banc d’essai sur la base d’Istres.
Ce moteur non caréné avec une double hélice contrarotative, dont les aubes sont en composites carbone tissé 3D, pourrait permettre d’économiser près de 15% de carburant par rapport aux meilleurs réacteurs à double flux actuels. Le démonstrateur d’open-rotor a été lancé dans le cadre du programme européen de recherche Clean Sky 2, avec un financement de 65 millions d’euros. Les essais menés par Safarn Engines visent notamment à explorer les pleines puissances et les séquences de démarrage. L’industriel précise que 1 400 mesures seront collectées d’ici la fin de la campagne d’essai. L’étape suivante consistera à comparer ces données avec les résultats des simulations numériques et des essais en soufflerie réalisés à l’Onera.

France

actualité France
© ATR

ATR a obtenu la certification de son nouveau système de contrôle de vibration (VMS), qui permettra aux compagnies aériennes de contrôler et ajuster en permanence les vibrations des hélices. Cette innovation, qui sera disponible sur tous les nouveaux avions à compter de mars 2018, permettra d’améliorer à la fois la fiabilité de l’avion et le confort des passagers. Elle pourra être installée sur les avions déjà en opération au moyen de Bulletins de service. Le nouveau système VMS sera installé de façon permanente sur les avions et remplacera les anciens systèmes temporaires d’outillage au sol utilisés pour contrôler les vibrations du moteur. Grâce à cet équipement, qui sera fourni par Meggitt Sensing Systems, les compagnies n’auront plus besoin d’organiser des essais au sol réguliers ou de mettre du personnel de maintenance sur les vols commerciaux, ce qui permettra d’améliorer l’efficacité de la maintenance.

France

actualité France
© EPA Paris-Saclay

Un nouveau radar de guidage de l’aviation civile a été inauguré à Palaiseau (département de l’Essonne).
Construit dans le quartier de l’École polytechnique sur le campus Paris-Saclay, la tour en béton préfabriqué fait 66 mètres de haut. Le chantier a duré deux ans et demi (son coût est de 8 M.€) pour construire cette tour qui abrite un radar capable de traiter 800 avions simultanément. La vitesse de rotation de l’antenne est de 4 secondes et la portée peut atteindre 315 kilomètres (170 milles nautique). Cette nouvelle tour est affectée au trafic aérien de l’aéroport de Paris-Orly et participe également à la couverture des centres en route de la navigation aérienne (CRNA) Nord, Est, Sud-Ouest et Ouest, de Roissy-CDG et du Bourget.

la mise en peinture
d'un Airbus A380

la mise en peinture
d'un Airbus A380

Actualités 3 - 3

Luxembourg

actualité pays bas
© Cargolux

Sur fond d’une forte croissance du fret aérien, la compagnie luxembourgeoise a signé un partenariat stratégique opérationnel avec Emirates SkyCargo, la division fret de la compagnie Emirates (Dubaï), qui vise notamment une mutualisation de la flotte et un partage des lignes aériennes. Pour Cargolux, cet accord avec Emirates va aussi augmenter ses sources de revenus, le transporteur ayant trouvé un partenaire désireux de louer une partie de sa flotte dans le but de bénéficier de capacités additionnelles. Côté émiratie, cet accord doit permettre non seulement de compléter son offre (transports de grands formats avec les B747 de Cargolux), mais aussi avoir un accès direct au marché européen via une connexion directe à l’aéroport de Luxembourg-Findel.

Royaume-Uni

actualité royaume uni
© RAF

La Royal Air Force (RAF) a réceptionné son troisième et dernier Boeing RC-135W Airseeker Mk-1 dédié aux missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (RSR). L’appareil portant le n° ZZ 666 est arrivé sur la base de Waddington, dans le Lincolnshire. Pour mémoire, le Royaume-Uni a conclu un contrat d’un milliard de dollars avec L3 Communications dans le programme Airseeker. La RAF précise que depuis l’arrivée du premier Boeing RC-135 au sein du No 51 Squadron, en 2014, plus de soixante modifications ont été intégrées sur la flotte. Les plus importantes ont été l’amélioration de la consommation des moteurs et la mise à niveau du système de mission. Le RC-135 Rivet Joint est la base d’une famille d’avions de reconnaissance électronique (mission Elint) développée à partir de l’avion ravitailleur KC-135R. Il est chargé d’écouter les communications radio et les signaux radars émis par une force militaire adverse.

États-Unis

actualité espagne
© ATR

FedEx Express, première entreprise mondiale de transport express, et ATR ont signé un contrat prévoyant la commande ferme de 30 ATR 72-600, assortie de 20 options.
Ces appareils seront les premiers ATR à sortir directement des usines en configuration cargo. Baptisée ATR 72-600F, cette nouvelle version de l'appareil dispose d'un tout nouveau fuselage sans fenêtres et est équipée d'une grande porte cargo (LCD) avant et d'une porte cargo arrière articulée sur son bord supérieur. Les livraisons des ATR 72-600F à FedEx Express débuteront en 2020. L'ATR 72-600F dispose d'une cabine de classe E pour le transport de fret, pouvant accepter à la fois les marchandises en vrac et les unités de chargement (UC). Offrant une capacité de chargement en vrac de 74,6 m3, l'appareil peut, en mode UC, accueillir jusqu'à sept conteneurs LD3, cinq palettes de 88” x 108”, ou neuf palettes de 88” x 62”. L'appareil est également équipé de nouveaux panneaux de plancher renforcés.

Canada

actualité portugal
© Liebherr-Aerospace

Liebherr-Aerospace a inauguré l’agrandissement des ateliers de montage pour les trains d’atterrissage à Laval, au Canada.
Les nouvelles installations hébergent les activités de montage final et d’essais pour les trains d’atterrissage destinés aux avions CSeries de Bombardier Aerospace. Le projet représente un investissement de plus de 3,8 millions de dollars canadiens (2,9 millions d’euros). Le bâtiment couvre une surface de 1 400 m² et contient sept cellules de montage final ainsi que des installations d’essai pour les trains d’atterrissage des C Series, permettant ainsi à Liebherr de gérer les livraisons juste-à-temps directement sur la ligne de montage de l’avion. La ligne de montage final du C Series de Bombardier Aerospace se trouve à Mirabel, à environ 35 km du site de Liebherr à Laval.

Emirats arabes unis

actualité portugal
© Emirates

La compagnie Emirates a pris livraison le 3 novembre de son 100e Airbus A380. Avec 142 appareils commandés, de transporteur de Dubaï reste le premier utilisateur du super jumbo. Sa flotte complètement constituée, représentera ainsi près de la moitié des A380 vendus à ce jour par l’avionneur (317 avions). Depuis sa mise en service en août 2008, Emirates a transporté avec ses A380, près de 80 millions de passagers sur 48 destinations internationales. Rappelons que l’aéroport de Dubaï International, dispose d’un terminal dédié à l’A380, avec 20 portes d’embarquement et permettant un embarquement direct depuis les salons premium. « L’A380 a été et continue d’être très populaire parmi nos clients, dont beaucoup planifient délibérément leur voyage pour pouvoir voler à bord. » souligne dans un communiqué le président de la compagnie. Depuis 2008, Emirates exploite ses A380 sur des distances toujours plus importantes. Elle a notamment ouverte la ligne Dubaï-Auckland, le plus long vol direct en A380.